Crewstacez et la Cassette de leurres

Les liens étroits existants entre le domaine du Freeski, et celui de la physique quantique sont bien trop souvent négligés par les autorités. Mais la communauté scientifique est depuis longtemps consciente que la pratique de cette activité peut aboutir à des formidables découvertes dont la portée dépasse largement le microcosme des sports d’hiver.

Le meilleur exemple de ce qui précède a été récemment mis sur le devant de la scène par la contraction temporelle constatée lors du fabuleux quadflip de l’incomparable Pierre Guyot.

Alors que les internautes criaient à la supercherie, les physiciens n’ont pu que vérifier la théorie qu’ils avaient formulées auparavant: lorsqu’une figure est exécutée avec une telle nervosité, une déformation de l’espace temps peut survenir, ayant pour conséquence de modifier la position d’objets ou d’êtres vivants se situtant à proximité du phénomène.

voyage temporel crewstacez

Et bien sachez qu’une nouvelle fois, ce phénomène s’est manifesté. A la suite d’un nombre excessif de backflips exécutés lors d’une banale journée de ski, une faille spatio-temporelle s’est ouverte, précipitant le Crewstacez dans un univers paranormal, à mi-chemin entre soirée électro psychédélique et clip vidéo des années 1990. En bref, un voyage dans le temps inatendu. Alors par pitié, faites preuve de prudence, et molo sur les backflips, si vous ne souhaitez pas que ca vous arrive…

Musique:  Yes, I Know – Daphni

Ce texte ne sert à rien. Merci de votre patience.

Laisser un commentaire

Continuez à perdre vôtre temps